CCGD CFIG FCPC GS1 Canada

Alerte de nouvelles

La collaboration du secteur d’épicerie canadien pousse les avantages commerciaux

L’initiative visant à améliorer l’échange des informations correctes rapporte des résultats significatifs

Le 19 octobre 2010, Toronto, ON – Les représentants du secteur d’épicerie canadien ont confirmé aujourd’hui que la collaboration unique entre détaillants et fournisseurs visant à améliorer l’échange des informations correctes génère des résultats considérables qui amélioreront finalement les résultats financiers.  Les résultats de la vérification de l’intégrité des données d’épicerie 2010 révèlent que, depuis le lancement de l'initiative industrielle d'intégrité des données en 2008, il y a eu une augmentation de 30 % dans le niveau de correspondance entre les informations sur les produits stockées dans les systèmes des fournisseurs et celles maintenues dans les systèmes des détaillants.

Réalisée par GS1 Canada en collaboration avec le Conseil canadien des distributeurs en alimentation (CCDA), la Fédération canadienne des épiciers indépendants (FCEI), et Produits alimentaires et de consommation du Canada (PACC), la vérification de l’intégrité des données d’épicerie compare les données sur les produits chargées par les fournisseurs dans le Registre ECCnet aux informations sur les mêmes produits que les détaillants conservent dans leurs fichiers.  Le Registre ECCnet, géré par GS1 Canada, est une base de données nationale d'informations sur les produits normalisées, qui est utilisée par la majorité des intervenants du secteur d’épicerie canadien à des fins d'échange électronique des informations sur les produits.  Les résultats de la première vérification, qui a été menée en 2008, ont montré des non-correspondances de plus de 50 % des données qui devaient être identiques.  Les leaders sectoriels collaborent depuis de façon à intégrer les normes mondiales et les meilleures pratiques GS1 à leurs processus de gestion des informations.  Les porte-parleurs sectoriels ont confirmé aujourd’hui que ces efforts se montrent efficaces à améliorer l’exactitude des informations échangées grâce à l’ECCnet, ce qui est essentiel pour ce qui tient aux opérations.

L’importance vitale de l’intégrité des données au sein du secteur d’épicerie devient l’objectif des efforts sectoriels collaboratifs à l’échelle internationale, avec un rapport récent de GS1 UK exposant que les détaillants et les fournisseurs épiciers chefs de file de la Grande-Bretagne ont réussi à économiser annuellement plus d'un milliard de dollars grâce à la mise en œuvre des processus d’échange de données, basés sur les normes GS1.

Les représentants du secteur d’épicerie canadien ont assumé le rôle de leaders au sein de la communauté mondiale de chaîne d'approvisionnement en collaborant en vue de pousser l’intégrité des données grâce à l’utilisation des normes GS1 et du Registre ECCnet.  Les meilleurs résultats obtenus lors de la vérification de l’intégrité des données d’épicerie 2010 deviendront l’échelon industriel sur lequel les efforts d’intégrité des données se baseront en 2011, tandis que le secteur avance vers l'atteinte de l’exactitude à 100 % des informations sur les produits échangées au long de la chaîne d’approvisionnement d’épicerie.

Citations

« La qualité de l’information est un fondement vital pour le succès des entreprises.  Les détaillants d’épicerie canadiens sont déterminés à travailler ensemble avec leurs fournisseurs dans le but d’atteindre l’exactitude à 100 % des informations sur les produits échangées d’habitude par l’entremise du Registre ECCnet.  Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, mais ces résultats démontrent que l’objectif est atteignable et que, grâce à l'adoption continue des meilleures pratiques, nous renforceront la position du Canada en tant que leader en matière de la synchronisation des données. »

David Wilkes, vice-président directeur du développement du commerce et des affaires, Conseil canadien des distributeurs en alimentation.

« Pour les détaillants, les données sur les produits incorrectes et périmées se traduisent par des commandes incorrectes et livraisons de produits ajournées, par la mauvaise gestion des stocks et par la duplication des charges administratives.  Les épiciers indépendants du Canada applaudissent donc les opportunités de collaboration avec des partenaires commerciaux pour améliorer l’exactitude des donnes dans le Registre ECCnet utilisant les normes et les meilleures pratiques mondiales GS1. »

Ward Hanlon, vice-président des relations industrielles, Fédération canadienne des épiciers indépendants

« Nous vivons à l’ère de l’information.   Les détaillants, les gouvernements et les consommateurs demandent de plus en plus d’informations sur les produits, du code CUP aux informations nutritionnelles et sur les allergènes et aux informations sur le conditionnement et l’empreinte carbone.  L’exactitude de ces informations est d’importance primordiale à pousser l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement et à réduire les coûts.  L’atteinte de l’exactitude complète des données à 100 % au sein de la chaîne d’approvisionnement d’épicerie est un objectif ambitieux mais faisable grâce aux efforts extraordinaires de nos membres, ainsi qu’à la coopération étroite de nos partenaires de l’industrie. »

Lesley McKeever, vice-présidente directrice des affaires d’industrie et de l’adhésion, Produits alimentaires et de consommation du Canada

« Le besoin d'informations correctes, exactes et fiables transforme de plus en plus le milieu commercial à l’échelle internationale.  Les leaders du secteur d’épicerie canadien poussent ensemble l’intégrité des données grâce à l’adoption des normes GS1 et de l’utilisation du Registre ECCnet, ce qui crée une chaîne d’approvisionnement plus habile qui engendrera un meilleur échange commercial. »

N. Arthur Smith, président-directeur général, GS1 Canada.

- 30 -

For more information, contact:
Lianne Castelino,
Gestionnaire principale, Affaires publiques
GS1 Canada
416-510-8039, poste 2229
lianne.castelino@gs1ca.org

À propos du Conseil canadien des distributeurs en alimentation
Le Conseil canadien des distributeurs en alimentation (CCDA) est un organisme sans but lucratif voué à l’essor et à la promotion de l’industrie de l’alimentation au détail et des services alimentaires au Canada, tant à l’échelle régionale qu’au niveau national.  Le CCDA compte parmi ses membres des détaillants et des grossistes en alimentation de toutes les tailles, des distributeurs de services alimentaires et des membres associés fournissant un large éventail de produits et de services à l’ensemble de l’industrie. Ensemble, ils représentent environ 121 milliards de dollars en ventes au détail. Constituant le deuxième secteur commercial en importance au Canada, les membres de notre association fournissent du travail à quelque 428 000 Canadiens répartis dans plus de 12 000 collectivités d’un océan à l’autre.

À propos de la Fédération canadienne des épiciers indépendants
La Fédération canadienne des épiciers indépendants (FCEI), fondée en 1962, est une association sans but lucratif qui continue d’être une communauté collaborative, qui munit et permet aux épiciers indépendants, franchises et de spécialité d'avoir du succès continu. La FCEI, qui représente plus de 4 000 détaillants épiciers de partout au Canada, est la voix unie et puissante des épiciers indépendants, leur proposant des programmes d'excellence opérationnelle, facilitant les programmes de formation et promouvant les relations entre les détaillants et fournisseurs. La FCEI est une organisation bien estimée qui parle avec confiance pour ses membres détaillants devant l’industrie, le gouvernement et les consommateurs.

À propos de Produits alimentaires et de consommation du Canada
Produits alimentaires et de consommation du Canada (PACC) est la plus grande association industrielle qui représente les compagnies canadiennes de produits alimentaires et de consommation qui fabriquent et mettent en marché des marques nationales et privées dans les magasins alimentaires et de détail. L’industrie, employant environ 300 000 Canadiens partout dans le pays, devient l’employeur le plus important dans le secteur de fabrication canadien, qui génère annuellement 24 milliards de dollars au PIB (soit 13 % du produit intérieur brut). L’industrie fait annuellement environ 100 millions de dollars de dons au comptant à des organismes de charité et plus de 5 millions de sacs d’aliments aux banques alimentaires canadiennes. L’industrie a toujours adopté les normes mondiales réglementaires et est régie par 442 lois fédérales et provinciales, ainsi que par milliers de règlements et normes auto-imposés.

À propos de GS1 Canada
GS1 Canada est membre de GS1, l’organisation chef de file mondiale en matière de normes de la chaîne d’approvisionnement. GS1 Canada, en tant qu’organisation neutre sans but lucratif, permet à ses plus de 10 000 membres – partenaires commerciaux de toutes les tailles de plus de 20 secteurs de partout au Canada – d’améliorer leur efficacité et rentabilité grâce à l’adoption des meilleures pratiques de la chaîne d’approvisionnement électronique.  Retrouvez GS1 Canada à www.gs1ca.org.

# # #

MR1276-10/19/2010